Saison 2014-2015 : l’imaginaire démocratique

Comment un nouvel imaginaire démocratique semble émerger d’initiatives prises pourtant dans des registres très variés et apparemment sans liens ?  Quel récit est en train de s’écrire ? Peut-il permettre de reprendre goût à la démocratie ?

« Pouvoir d’agir », « économie collaborative », « bien commun », « tirage au sort », « revenu d’existence » : nous constatons l’émergence de nouveaux mots/images/symboles pour dire la démocratie. Ces mots vont-ils supplanter le vocabulaire traditionnellement attaché à la démocratie – vote, élections, représentants – qui ne fait plus rêver ? Ces mots émergent dans tous les champs : politique, culturel ET économique!

 Il serait aujourd’hui très incomplet de s’intéresser au seul pouvoir politique, qui ne régit qu’une part de notre organisation sociale. Deux autres champs d’exercice du pouvoir nous semblent fondamentaux à prendre en compte : celui de l’économique (qui concerne la production de richesses), celui du culturel (qui concerne la production de sens commun). 
Nous explorons au cours de la  saison 1 en quoi la tension entre l’individu et l’institution amène  à repenser leur relation autour des différentes formes que prend  « le commun ». 
C’est ce nouvel imaginaire que nous tenteronde mettre en lumière.
En partenariat étroit avec le Musée des Confluences, mais aussi avec des artistes tels que Philippe Mouillon ou des mouvements citoyens comme « Pouvoir d’agir » nous partons à la découverte de cet imaginaire potentiellement commun.